Добавил:
Upload Опубликованный материал нарушает ваши авторские права? Сообщите нам.
Вуз: Предмет: Файл:
la_france_en_mouvement.doc
Скачиваний:
0
Добавлен:
21.11.2019
Размер:
613.38 Кб
Скачать

I. Questions et repérages

1. Sur quoi s’appuie le texte pour dire que Paris est détrôné?

2. Quel est l’objectif du deuxième sondage?

3. Qu’est-ce que les douze villes de province plébiscitées ont en commun?

4. Quelle ville est la plus populaire? Chez les femmes? Chez les hommes? Pour quels motifs les femmes et les hommes pourraient-ils choisir des villes différentes?

5. Situez les douze villes sur une carte. Dans quelles régions se trouvent-elles?

6. Quelles régions n’ont pas été choisies? Pourquoi?

II. Choc culturel

Etes-vous très attaché à votre ville ou à votre région? Avez-vous envie d’adopter une autre région? Voudriez-vous vivre dans la capitale de votre pays? Donnez vos raisons.

III. Question d’opinion

D’après vous, qu’est-ce qui peut rendre une région attirante?

IV. Sondage

Faites en classe ou ailleurs, auprès de vos amis et compatriotes, un sondage pour connaître les villes de votre pays qu’ils préfèrent. Commentez les réponses.

B. Vivre en banlieue

La banlieue des grandes villes et des villes moyennes est en général le lieu de la plus forte croissance. Attirés par les perspectives d’emploi ou de distractions offertes par les centres des villes la plupart des gens voudraient s’y installer. Cependant le prix et la rareté des terrains et des logements en ville les conduisent normalement à s’installer en banlieue. Entre 1968 et 1975, par exemple, la banlieue de Toulouse s’est agrandie de 79%, celle de Marseille de 33%, celle de Grenoble de 30%.

Quel que soit le type de logement, pavillon, villa ou grand ensemble réunissant des centaines d’appartements, on voit se développer une spécialisation des fonctions. Le centre de la ville est le centre de vie, la banlieue est le lieu oщ l’on dort. C’est ainsi qu’on parle des villes-dortoirs. Leurs habitants les quittent le matin pour aller travailler et ne reviennent que le soir. Pendant la journée, seuls restent les enfants, les mères de famille sans travail à l’extérieur et les gens sans profession.

Pour lutter contre la croissance des banlieues, les pouvoirs publics ont voulu créer des villes complètes avec un centre, des zones de bureaux ou d’activités industrielles, des équipements sociaux, sportifs et culturels. Selon des enquкtes récentes les gens y découvrent désormais un certain bonheur. Pour beaucoup c’est surtout une vie paisible.

Au fil du texte

I. Questions et repérages

1. Qu’est-ce qui pousse la plupart des gens à s’installer en banlieue?

2. Pourquoi parle-t-on souvent des banlieues-dortoirs?

3. Quel est l’enjeu de la politique des villes nouvelles?

II. Choc culturel

Le problème “banlieue” existe-t-il dans votre pays? Si oui, quels en sont les aspects?

Document 1

Pour ou contre la banlieue

Deux sondages ont été réalisés pour l’Express par l’Institut Louis Harris-France.

• Le premier, auprès de 364 personnes représentatives de la population intra-muros1 des 26 agglomérations de plus de 200 000 habitants.

• Le second, auprès de 435 personnes, représentatives de la population des banlieues de ces mкmes villes.

Vivre en banlieue plutôt que dans le centre ville, est-ce un avantage ou un inconvénient?

avantage inconvénient sans réponse

réponse des habitants du centre des villes 13% 68 19

réponse des banlieusards 50% 38 6

parisiens 86% 10 4

province 64% 29 7

Quels sont les avantages de la vie en banlieue?

le calme 59%

on peut avoir un jardin 48

la proximité de la campagne 34

il y a moins de pollution, l’air est meilleur 32

on peut avoir un logement plus vaste 20

le prix moins élevé des logements 18

les gens se connaissent mieux 17

la possibilité de faire plus de sport 10

aucun avantage 6

Quels sont les inconvénients de la vie en banlieue?

temps et argent perdus en transport 44%

éloignement des commerces, des équipements et des services 32

manque de distractions, de spectacles 28

difficulté de trouver un travail sur place 27

problèmes de violence et d’insécurité 15

l’isolement, on reçoit plus rarement des visites 14

les gens se connaissent moins 9

la laideur, la tristesse 7

aucun inconvénient 16

L’Express, 20 octobre 1979.

1 intra-muros: à l’intérieur de la ville

Au fil du texte

Тут вы можете оставить комментарий к выбранному абзацу или сообщить об ошибке.

Оставленные комментарии видны всем.

Соседние файлы в предмете [НЕСОРТИРОВАННОЕ]