Добавил:
Upload Опубликованный материал нарушает ваши авторские права? Сообщите нам.
Вуз: Предмет: Файл:
la_france_en_mouvement.doc
Скачиваний:
0
Добавлен:
21.11.2019
Размер:
613.38 Кб
Скачать

La famille

Vocabulaire

Famille

Famille nombreuse, unie. — Couple. Ménage. — Se marier. Vivre en union libre (cohabiter). Divorcer. — Etre issu d’une famille. Appartenir à une famille.

Situation de famille

Marié (e). — Personne seule (célibataire). — Veuf. Veuve. — Divorcé (e). — Mère célibataire. Père seul.

Degrés de parenté

Grands-parents. Grand-père (aïeul). Grand-mère (aïeule). — Parents. Père. Mère. — Epoux (conjoints). Mari (époux). Femme (épouse). — Enfants. Fils. Fille. — Frère. Sœur. — Petits-enfants. Petit-fils. Petite-fille. — Oncle. Tante. — Cousin. Cousine. — Beaux-parents. Beau-père. Belle-mère. — Beau-frère. Belle-sœur. — Beau-fils (gendre). Belle-fille (bru). — Proche parent. Parent éloigné.

Descendance

Maternité. Fécondité. Natalité. Dénatalité. Remplacement (re­nou­vel­le­ment) des générations.

Droit familial

Chef de famille. — Droits des époux. Congé de maternité. — Droits des enfants. Allocation familiale.

Exercices de vocabulaire

Ex. 1 Complétez les phrases par le contraire des expressions en italique:

1. Le nombre des ménages sans enfants reste important. Malgré les encouragements officiels les familles... sont plutôt rares.

2. On constate, depuis 1973, une baisse régulière des mariages. Les... deviennent de plus en plus fréquents.

3. Comme le nombre des personnes mariées diminue, il est vraiment possible que bientôt un Français sur trois soit... .

4. La chute de natalité s’observe dans toutes les catégories socio­profes­sion­nelles. Ce mouvement de... peut mener à une véritable catastrophe démo­graphique.

Ex. 2 Après avoir vérifié dans un dictionnaire les deux sens principaux de “ménage” (m), regroupez les expressions suivantes selon ces sens: faire le ménage, faire le ménage avec qn, un jeune ménage, un ménage uni, s’occuper de son ménage, une scène de ménage.

Ex. 3 Quelle est la différence entre “une ménagère” et “une femme de ménage”?

Ex. 4 Dites autrement: “mari”, “femme”, “grand-père”, “beau-fils”, “belle-fille”.

Ex. 5 Trouvez dans la liste ci-dessous le mot correspondant à chaque définition donnée: la maternité, la fécondité, la natalité

— rapport entre le nombre des naissances et le chiffre de la population dans un lieu et période déterminés;

— état, qualité de mère;

— faculté qu’ont les кtres organisés de se reproduire; le fait de se reproduire fréquemment.

Ex. 6 Donnez les équivalents russes de: “personne célibataire”, “mère céliba­taire”, “dénatalité”, “congé de maternité”, “allocation familiale”.

Texte de presentation

Depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, la population de la France a connu de profondes transformations.

Forte fécondité et forte immigration ont fait des années 1946—1975, une période de croissance sans précédent au rythme moyen annuel de 1% l’an.

Depuis 1975, la croissance s’est réduite de moitié. Le potentiel acquis1 pendant les années 1946—1975 et la mortalité en baisse font que d’ici l’an 2000, la population de la France continuera encore à augmenter, mкme si d’ici là, la fécondité reste stabilisée au niveau actuel (1,8 enfant par femme) alors que le remplacement des générations dans les conditions actuelles de mortalité, en exige 2,1. Depuis douze ans, il n’y a plus en France de renouvellement des générations.

Cette chute de natalité s’observe dans toutes les catégories socioprofessionnelles et dans toutes les régions de France. Quelles en sont les causes? Certains observateurs incriminent la libéralisation de la contraception (loi de 1967) et de l’avortement (loi de 1975). Toutefois l’étude historique fait apparaître que le phénomène de dénatalité est antérieur à la libéralisation des moyens contraceptifs et de l’I.V.G.2

En dépit de l’augmentation du nombre de naissances illégitimes (20% en 1985) la natalité reste généralement inséparable du mariage. Or, celui-ci, depuis quelques années est en chute libre. Le recul de la vie en couple et une fréquence plus grande des “unions libres”, la croissance très rapide du nombre des divorces affectent toutes les catégories de la population.

L’exode rural3, l’urbanisation, le travail des femmes ont joué un rôle décisif dans la diminution des naissances du troisième enfant. Celui-ci “coûte cher” et 12% de couples actuels qui souhaiteraient le “programmer” estiment ne pouvoir le faire pour des raisons matérielles.

Plus que le nombre, c’est la structure par âge de la population qui constituera dans les années à venir, le sujet majeur d’inquiétude. Car la faible natalité des années récentes, parce qu’elle diminue le nombre et la proportion de jeunes dans la population totale, fera croître parallèlement la part relative des personnes âgées, surtout après 2007, avec l’arrivée à l’âge de la retraite des générations nombreuses de l’après-guerre. L’effectif des personnes de 60 ans et plus, actuellement de 10 millions, passe à 12 millions en l’an 2000, il dépasse 15 millions en 2020.

Ce vieillissement de la population risque d’entraîner des consé­quences extrкmement graves sur le système de protection sociale. On peut craindre qu’il n’y ait plus suffisamment d’actifs pour assurer les retraites des personnes âgées.

1 acquérir: obtenir

2 l’I.V.G.: interruption volontaire de grossesse, avortement

3 l’exode rural: dépeuplement des campagnes au profit des villes

Au fil du texte

Questions et repérages

1. Comment a évolué la population française depuis la fin de la deuxième guerre mondiale?

2. Expliquez pourquoi la population du pays va augmenter d’ici l’an 2000 bien qu’il n’y ait pas de renouvellement des généra­tions.

3. Qu’est-ce qui est à l’origine du phénomène de dénatalité?

4. Quels changements affectent la vie en couple?

5. Pourquoi la structure par âge de la population constituera-t-elle dans les années à venir un sujet d’inquiétude?

6. Quelles conséquences va entraîner le vieillissement de la popu­la­tion sur le système de protection sociale?

A. La famille: oui, mais...

A l’occasion du IX congrès international de la Famille qui s’est tenu à Paris en septembre 1986, plusieurs sondages1 ont été publiés. Leurs résultats ont confirmé ce que des données ou enquкtes récentes avaient déjà mis en lumière: la famille reste une valeur sûre et stable, mais paradoxalement ses deux principaux piliers2 — le mariage et la natalité — sont sérieusement ébranlés.

Dans son article “Familles d’aujourd’hui et familles de demain” le démographe Louis Roussel, après avoir rappelé l’évolu­tion récente de la famille (forte baisse de la fécondité, augmenta­tion constante du nombre de divorces) distingue une série de com­por­te­ments qui correspondent à plusieurs types de groupes familiaux:

1. Un premier groupe familial paraît “assez proche du modèle traditionnel. Il tient le mariage pour une union en principe indis­so­luble3”. Il considère un avortement comme un interdit запрет, et son taux4 de fécondité уровень рождаемости atteint souvent trois enfants. Enfin, la différenciation des rôles, suivant le sexe по половому признаку, demeure оставаться très marquée.

2. Le second groupe, actuellement dominant en France, admet que la vie commune commence avant le mariage qui se produit généralement après un ou deux ans de “cohabitation”гражданский брак et la fécondité est le plus souvent programmée. L’organisation de la vie commune est fondée sur le principe de l’égalité des conjoints. Le divorce est considéré comme l’issue normale d’une union qui a échoué.

3. Un autre groupe, minoritaire mais en augmentation, est constitué de couples qui paraissent renoncer plus durablement au mariage. Ce sont des hommes et des femmes qui ont choisi de vivre ensemble, qui envisagent que cette “cohabitation” puisse durer longtemps, mais qui savent qu’un jour ils pourront mettre fin à cette “union”. Le groupe familial est lié par la convergence des objectifs de chaque membre du groupe.

4. Depuis quelques années est apparu un quatrième groupe: celui des familles “monoparentalesсемья из одного человека. Il s’agit d’un parent qui vit seul avec un ou plusieurs enfants. Ces familles représentent un peu plus de 6% de l’ensemble des familles. On les trouve surtout dans les grandes villes et plus de la moitié d’entre elles ne comptent qu’un seul enfant. Dans 80% des cas, le “chef de famille” est une femme, le plus souvent divorcée, mais aussi “mère célibataire” ou veuve. Parmi les pères seuls, également en majorité divorcés, 20% vivent avec leurs propres parents (contre une femme sur quinze).

Enfin, à ces quatre groupes, on peut ajouter plusieurs types “statistique­ment rares”: individus ayant choisi de vivre seuls ou en communauté, etc.

Or, au modèle dominant de la famille “nucléaire” avec enfants s’est substi­tuée une pluralité de modèles. Les petites unités de une ou deux personnes devien­nent de plus en plus fréquentes.

1 le sondage: enquкte d’opinion

2 le pilier: ce qui assure la solidité, la stabilité

3 indissoluble: qui ne peut pas кtre désuni, dissous

4 le taux: pourcentage

Au fil du texte

Тут вы можете оставить комментарий к выбранному абзацу или сообщить об ошибке.

Оставленные комментарии видны всем.

Соседние файлы в предмете [НЕСОРТИРОВАННОЕ]