Добавил:
Upload Опубликованный материал нарушает ваши авторские права? Сообщите нам.
Вуз: Предмет: Файл:
la_france_en_mouvement.doc
Скачиваний:
1
Добавлен:
21.11.2019
Размер:
613.38 Кб
Скачать

I. Questions et repérages

1. Qu’est-ce que le club Med?

2. Qu’est-ce qui a décidé le club d’offrir à ses clients la possibilité d’apprendre l’informatique?

3. Pourquoi ce titre de l’interview “Nous sommes condamnés à l’informatique”?

II. Exercice de vocabulaire

Les mots en rapport avec la notion de “vacances”. Relevez-les. Qu’est-ce qu’ils signifient?

Document 2

L’avalanche1

On observe actuellement un véritable boom de propositions de “vacances actives”. Parmi les activités proposées, les randonnées et raids viennent certainement en tкte, surtout en moyenne montagne. Quelques-unes sont plus spécialisées: initiation2 à l’orientation ou à la topographie, connaissance de la faune ou de la flore.

On propose de plus en plus de randonnées avec des animaux de bât: ânes, mulets ou chevaux.

Par contre, la randonnée à bicyclette reste exceptionnelle. L’une des plus attrayantes est l’itinéraire de ferme en ferme en Charente. Les descentes des rivières en canoл ou en kayak, généralement en camping, ne sont pas très nombreuses non plus. Plus rares encore sont les stages de spéléologie. Par contre, les stages de tennis sont de plus en plus fréquents.

Beaucoup de ces séjours sont organisés par des associations locales, parfois des associations de communes, qui prolifèrent3, au détriment des traditionnelles associations d’ampleur nationale. Beaucoup aussi sont présentés sous forme de stages d’initiation, d’enseignement ou de perfectionnement.4

D’après Plein air, 15 mai 1981.

1 l’avalanche (f): ici — boom

2 l’initiation: action de donner ou de recevoir les premiers éléments d’une pratique, d’une science, d’un sport, d’un jeu

3 proliférer: se multiplier en abondance

4 le perfectionnement: action de rendre meilleur qch (opposé en cela à l’initiation)

Au fil du texte

I. Questions et repérages

1. Quelles possibilités de “vacances actives” s’offrent aux Français?

2. Qui est-ce qui organise ces séjours?

3. Quelles sont les formes de stage proposées? Dites ce qui est à l’origine de leur diversification.

II. Choc culturel

Lesquelles des formules de vacances actives citées dans le document sont affectionnées par vos compatriotes? Y en a-t-il d’autres?

B. Le temps libre

Document 1

Parmi les distractions suivantes, quelle est celle que vous préférez?

%

Regarder la télévision 33

Lire 16

Aller au cinéma 12

Le sport 11

Ecouter de la musique chez soi 8

Sortir au restaurant, en boîte, etc 7

Aller au concert ou au théâtre 4

Les expositions, les musées 2

Sans opinion 7

Total 100

Le Monde — RTL — les Cahiers du cinéma/ Louis Harris, 8 mai 1986.

Au fil du texte

Questions et repérages

1. Quel est le thème de ce sondage?

2. Quels sont les résultats du sondage? Y a-t-il quelque chose qui vous surprend dans les pourcentages présents dans le tableau?

3. Quelles activités n’ont pas été mentionnées?

Les loisirs culturels

Télévision

En trente ans la télévision est devenue le principal loisir des Français.

Plus de 17 millions de foyers sont équipés de la boîte magique en 1986. Et les 6% qui ne le sont pas sont pour la plupart des “téléphobes”, qui ont choisi de ne pas se laisser prendre à ce qu’ils considèrent comme un piège.

La télé s’est bien installée dans l’emploi du temps des Français. Au point d’animer la plupart de leurs soirées, de leurs week-ends, souvent mкme de leurs repas. L’information, la distraction, la connaissance sont les trois apports principaux de la télévision. C’est cette variété qui en a fait l’instrument irremplaçable qu’elle est aujourd’hui.

Les téléspectateurs passent 3 h 27 min. chaque jour devant le petit écran. La télévision occupe plus de la moitié de leur temps libre.

ceux qui regardent le plus ceux qui regardent le moins

les femmes les hommes

les personnes mariées les célibataires

les plus âgés les jeunes

les inactifs les cadres

les non-diplômés les diplômés de l’enseignement supérieur

les habitants les habitants des grandes villes des campagnes

CESP.

Lecture

Selon des enquкtes récentes les Français lisent beaucoup moins de journaux, et un peu moins de magazines, mais ils s’intéressent davantage aux livres.

Les adultes lisent plus. 3 adultes sur 4 lisent au moins un livre par an. Les plus gros lecteurs sont les 15-20 ans, les diplômés et les habitants des grandes villes. Les non-lecteurs (26%) sont principalement des agriculteurs et des inactifs (en particulier les personnes âgées).

La plupart des Français lisent les romans contemporains. Les ouvrages très actuels, tels que mémoires, témoignages ou biographies, connaissent aussi une évolution favorable. Les progressions les plus spectaculaires en nombre d’exemplaires, concernent les livres de sciences humaines (psychologie, sociologie, etc.) et les livres pratiques (cuisine, bricolage1, sport...).

Les enfants délaissent la lecture au profit des activités de l’audio­visuel. Chez les enfants seule la croissance des bandes dessinées2 reste importante, bien qu’inférieure à celle des années précédentes.

Cinéma

Dans le dur combat qui l’oppose à la télévision, le cinéma essaie de résister en misant sur ses atouts3 essentiels: l’actualité des films et la puissance de l’image sur grand écran.

Les 400 millions de spectateurs de 1957 avaient fondu comme neige au soleil. Au fur et à mesure qu’ils s’équipaient de la télévision, les Français désertaient les salles obscures. En dix ans, le cinéma perdait ainsi plus de la moitié de sa clientèle.

Depuis 1975 les efforts des professionnels, producteurs et exploitants, ont permis de limiter les dégâts. Ils se lancèrent dans un courageux programme de rénovation: nouveaux “complexes multisalles” proposant un choix plus grand dans des salles plus petites et moins nombreuses; modulation du prix des places. Résultat, la fréquentation remontait en 1982 au niveau de 200 millions de spectateurs par an.

Les récentes années ont cependant vu une nouvelle baisse. Avec les nouvelles chaînes4 la télé contreattaque. L’arrivée en France de Canal Plus, puis des chaînes privées, représente un risque dont les professionnels du cinéma sont conscients.

Musique

Les Français écoutent de plus en plus de musique. Telle une drogue douce, la musique a envahi peu à peu leur vie quotidienne. Que ce soit à la maison, en voiture ou mкme dans la rue, avec le fameux walkman5 et ses dérivés. La chaîne hi-fi est devenue, au fil des années, le complément indispensable des meubles du salon ou de la chambre à coucher.

Face aux nuisances6 engendrées par la société industrielle, la musique apparaît comme un moyen d’enjoliver l’environnement. Les goûts des Français en matière de musique évoluent relativement peu. Contrairement à une idée répandue, la musique anglosaxonne ne représente pas l’essentiel des disques et des cassettes achetés par les Français. Ce sont les variétés françaises qui tiennent le haut du pavé7 parmi les différents genres musicaux (45% dans la vente des disques en 1983).

Fréquentation des musées, expositions, concerts et théâtres

Les musées comptent aujourd’hui 20 millions de visiteurs par an. 30% des Français déclarent ainsi visiter un musée au moins une fois par an, alors qu’ils étaient 27% en 1973. Si les monuments historiques rassemblent un public stable, les expositions temporaires, elles aussi, font tabac8. 800 000 visiteurs à l’Exposition Renoir (Grand Palais) en 1984. De toute évidence, l’art pictural reste une valeur sûre de la culture française.

Les Français sont de plus en plus nombreux à se rendre aux concerts de musique moderne. Le phénomène concerne principalement les jeunes qui fréquentent les nouveaux temples de music-hall pour y écouter la musique qu’ils aiment. La fréquentation des concerts de musique classique connaît aussi une progression significative: 9% des Français concernés en 1984 contre 7% en 1973. Score moins bon que le théâtre (15% en 1984,12% en 1973), mais plus élevé que l’opéra, décidément élitiste (3% en 1984, 2,6% en 1973).

1 le bricolage: le fait de s’occuper chez soi de petits travaux manuels (réparations, aménagements, etc.)

2 la bande dessinée: suite de dessins qui racontent une mкme histoire ou présentent un mкme personnage

3 l’atout (m): avantage

4 la chaîne de télévision: ensemble des stations de télévision qui émettent le mкme programme (ïрîгрàммà)

5 le walkman (angl.): dispositif constitué d’un casque léger relié à un lecteur de cassettes, un poste de radio pour écouter de la musique en stéréophonie là oщ l’on se trouve

6 la nuisance: ce qui constitue un danger, cause du tort

7 tenir le haut du pavé: occuper le premier rang

8 faire tabac (fam.): avoir un vif succès

Au fil du texte

Тут вы можете оставить комментарий к выбранному абзацу или сообщить об ошибке.

Оставленные комментарии видны всем.

Соседние файлы в предмете [НЕСОРТИРОВАННОЕ]