Добавил:
Upload Опубликованный материал нарушает ваши авторские права? Сообщите нам.
Вуз: Предмет: Файл:
francaise1.doc
Скачиваний:
16
Добавлен:
27.02.2016
Размер:
1.52 Mб
Скачать

7. L’architechture d’un micro-ordinateur

Un micro-ordinateur est un ordinateur dont le fonctionnement est organisé autour d’un microprocesseur, un unique circuit intégré capable de contrôler l’ensemble des fonctions principales de l’ordinateur comme le calcul et la gestion de la mémoire.

Comme toute autre machine, un micro-ordinateur est d’abord un «tas de ferraille ». Les Américains parlent de hardware (« quincaillerie »). Le matériel informatique est composé de circuits intégrés, parmi lesquels le microprocesseur joue le rôle principal, celui d’un chef d’orchestre. Il commande à d’autres circuits électroniques, qui lui sont reliés par des fils électriques appelés bus et, par l’intermédiaire de ces circuits, à d’autres machines appelées périphériques.

  Au microprocesseur contenu dans l’unité centrale sont connectés plusieurs circuits spécialisés :

  • les circuits mémoire;

  • les circuits d’interface.

Les circuit d’interface assurent la communication entre le microprocesseur et les périphériques. L’unité centrale d’un micro-ordinateur comprend l’ensemble des circuits électroniques, un disque dur, un lecteur de disque, un lecteur de disquettes.

On distingue les périphériques d’entrée, qui permettent aux utilisateurs de fournir des informations à la machine (par le clavier, par exemple), et les périphériques de sortie, qui permettent aux utilisateurs de prendre connaissance des informations traitées par la machine ( grâce à l’écran ou à l’imprimante).

Les mémoires d’un micro-ordinateur sont des dispositifs matériels qui permettent de conserver, avec ou sans alimentation électrique, des informations codées. On distingue trois types de mémoire : deux types de mémoire interne, qui sont la mémoire vive et la mémoire morte, et une mémoire externe, appelée également mémoire de masse.

- La mémoire vive correspond à la quantité maximale d’informations que la machine peut traiter lorsqu’elle est sous tension électrique (MEV - en anglais RAM : Random access memory) . Le contenu de la mémoire peut être modifié autant que nécessaire par l’utilisateur.

- La mémoire morte (MEM - en anglais ROM : Read only memory) contient des informations enregistrées une fois pour toutes et qui sont nécessaires au microprocesseur.

- La mémoire de masse est une mémoire externe. Comme la mémoire vive, elle peut être modifiée librement par l’utilisateur ( sauf dans le cas du CD-ROM), mais, comme la mémoire morte, elle est conservée, même sans alimentation électrique. Son rôle est de stocker les informations que l’utilisateur souhaite conserver, soit pour s’en servir plus tard sur la même machine, soit pour les transporter sur une autre machine. Physiquement, une mémoire de masse peut prendre plusieurs formes : disquette, disque dur, CD-ROM.

EXERCICES.

1. Dites, si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses.

  1. Le processeur du micro-ordinateur se loge dans un seul circuit intégré, autrement dit sur une seule puce de silicium.

  2. Le disque dur est relié au moniteur par un fil.

  3. Le clavier permet aux utilisateurs de prendre connaissance des informations traitées par la machine.

  4. Le moniteur et l’imprimante sont des périphériques d’entrée, qui permettent aux utilisateurs de fournir des informations à la machine.

  5. L’unité centrale contient le microprocesseur et la mémoire vive.

2. Complétez le texte avec les éléments qui manquent, donnés ci-dessous.

Соседние файлы в предмете [НЕСОРТИРОВАННОЕ]