Добавил:
Upload Опубликованный материал нарушает ваши авторские права? Сообщите нам.
Вуз: Предмет: Файл:
Итоговый документ страноведение..docx
Скачиваний:
4
Добавлен:
13.02.2015
Размер:
64.24 Кб
Скачать

Страноведение

Символы

1.drapeau 2colore blue, blanc, rouge. Rev.1789 blanc- royal placé entre le rouge, blue la réconciliation etre l’ancienne et nouvelle en fr

2. La devise: liberté, égalité, fraternité.

3. L’hymne national Marseillaise

4. Coq gaulois

5. Marianne personage allégorique

6. Sceau signe d’autorité royal

Гп

La superficie-551 602 km². 27 regions

Un hexagone, крайние точки Dunkerque, Brest, Bourgogne, Perpignan, Nice

Baigner: nord – la manche, les pas de Calais

Ouest océan atlantique

Sud méditerranné

Border: espagne, belgique, Suisse, italie, allemagne, Luxembourg, andorre, Monaco

Les anciennes montagnes: le Massif armoricain, le Massif central, les Vosges, les Ardennes

Les jeunes montagnes: les Pyrénées, le Jura et les Alpes.

Les plaines: le Bassin parisien, le Bassin aquitain, la vallée du Rhône, la plaine de la Saône

L’eau: la seine, la Loire, la Garonne, Le rhône, le rhin

DOM- Département et région d'outre-mer

COM -Collectivité d'outre-mer

DROM- (Département et région d'outre-mer) La Réunion, La Guadeloupe, La Martinique, La Guyane.

POM : (Pays d'outre-mer» au sein de la République) Polynésie française et Nouvelle-Calédonie

COM : Corse, Mayotte, Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Barthélemy et Saint-Martin, Wallis-et-Futuna

TOM-Terres australes et antarctiques.

Francophonie

Onésime Reclus – avtor termina

1968 entré dans le dictionnaire

Europe: France, belgique, Monaco Suisse, Luxembourg, val d’aoste iles Anglo- normandes

Afrique: bénin, Burkina Faso, Burundi, centrafriqen Congo, côte d’Ivoire, Gabon, guinée, Mali,

Rwanda, sénégal, togo, zaïre

Amérique: Haïti, Guadeloupe, guyane, Martinique, saint- Pierre- et- Miquelon

Canada(Québec, nouveau – Brunswick) etats - ( Louisiane)

Océan Indien: réunion, Mayotte, compotes, Madagascar, Maurice Seychelles

Océanie: nouvelle calédonie, polynesie, wallis et Futuna, Vanuatu

Algérie, Marco, tunisie

Organisation Internationale de la francophone.

Parties

Union pour un movement populaire ump – droit . N. Sarkozy активная внешняя политика, консерватизм, стимулирование развития регионов,

Parti socialiste ps – gauche Harlème désir. обещает помогать малым и средним предприятиям, поддерживать развитие высоких технологий, защищать и развивать те предприятия, которые уже находятся в общественной собственности, повысить налоги для богатых французов, построить около 2 с половиной миллионов временных, социальных и студенческих мест жительства, реформировать систему здравоохранения, разрешить эвтаназию, разрешить однополым парам вступать в брак и усыновлять детей, создать 150 000 рабочих мест, улучшить систему образования, разрешить иностранцам голосовать на региональных выборах, начать новый этап децентрализации и вывести французских солдат из Афганистана[22].f

Union pour la démocratie française udf- droit. françois Bayron

Parti communiste français – pcf. Gauche Pierre Loran независимая внешняя политика, поддержка национальных меньшинств, активная социальная политика, стимулирование развития регионов, демократизация управления в Евросоюзе.

Front national- l'extrême droite.Les idees- de défendre l'identité de la France, la libre entreprise et la libre concurrence. Il declame contre l’immigration. Economie- défense des classes moyennes. Immigration- Réduction de l’immigration légale de 200 000 entrées par an à 10 000 entrées par an

Système èlèctoral

Il y a 5 sortes des élections au suffrage universel direct.

1) Les élections municipales pour élire le Conseil municipal dans chaque commune ;

2) Les élections cantonales pour élire le Conseil général dans chaque département ;

3) Les élections régionales pour élire le Conseil régional dans chaque région ;

4) Les élections législatives pour élire les députés de l’Assemblée nationale ;

5) Les élections présidentielles pour élire le Président de la République.

Il y a 2 sortes des élections au suffrage indirect.

1) Pour élire le Sénat. Les sénateurs sont élus par les grands électeurs, c’est-à-dire, les députés du département, les conseillers régionaux et généraux et les représentants des communes. C’est une élection à deux étapes : le peuple choisit les grands électeurs qui à leur tour élisent les sénateurs.

2) Pour élire le maire. Il est choisi dans le Conseil municipal et élu par des conseillers municipaux.

scrutin

1) le scrutin uninominal est utilisé quand un seul siège est offert par cinconscription et par conséquent, le bulletin comporte un nom ;

2) le scrutin de liste est utilisé quand plusieurs sièges sont offerts par cinconscription et le bulletin de vote comporte toute une liste de personnes qu’on doit élire ;

3) le scrutin uninominal majoritaire. Dans ce cas si le candidat n’a pas obtenu la majorité absolue des voix exprimées, c’est-à-dire 50 % des voix + 1 voix, au premier tour, on procède à un deuxième tour où la majorité relative suffit. Ce système est utilisé en France pour les élections présidentielles, législatives et cantonales ;

4) dans le cas du scrutin de liste à la représentation proprtionnelle, les sièges au Parlement et dans les organes locaux sont répartis proprtionnellement au nombre des voix obtenus par chaque parti politique.

La campagne électorale présidentielle- Toutes les candidatures proposées doivent être examinées par le Conseil constitutionnel

Les élections législatives- au scrutin uninominal majoritaire à 2 tours

Les élections européennes- au suffrage universel direct et au scrutin proportionnel de liste nationale

Industrie

- industrie automobile (Renault, Peugeot-Citroën, Michelin – pneus) ;

- industrie ferroviaire (TGV) ;

- les chantiers navals – paquebots de croisière, méthaniers ;

- industrie aérospatiale ( Toulouse) – construit des avions, hélicoptères, fusées et satellites. EADS est connu par ses Airbus, Concorde. L’autre réalisation est Ariane, une fusée européenne ;

- armement : chars et artillerie (GIAT), réacteurs (SNECMA), missiles (MATRA).

Соц защита.

-9 avril 1898 sur les accidents du travail engage la responsabilité du chef d’entreprise

-30 avril 1930 institue la protection contre la plupart des risques sociaux (maladie, maternité, invalidité, vieillesse et décès) pour certains salariés de l’industrie et du commerce.

-1932, des allocations familiales sont versées par certains chefs d’entreprise à leurs employés chargés de famille.

-en 1940, d’une protection sociale complète.

La sécurité sociale moderne est organisée selon un mode suivant :

• elle est financée par les cotisations des employeurs et des salariés

• elle est gérée par l'ensemble des partenaires sociaux (syndicat et patronat).

• La Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS) qui gère les branches maladie et Accidents du Travail Maladies Professionnelles ;

• La Caisse nationale des allocations familiales (CNAF) qui gère la branche famille ;

• La Caisse nationale de l'assurance vieillesse des travailleurs salariés (CNAVTS) qui gère la branche vieillesse ;

• L’Agence centrale des organismes de sécurité sociale (ACOSS) créée pour coordonner les organismes de la branche « recouvrement » (URSSAF), ainsi que d'assurer la gestion centralisée et commune de la trésorerie du régime général.

CMU – Couverture maladie universelle

Chaque assuré social possède une carte Vitale (petite carte verte au logo jaune) qui permet au médecin de télétransmettre aux caisses de « Sécu » les feuilles de soins électroniques de leurs patients.

L'assurance maladie prend en charge :

• Les frais de médecine générale et spéciale,

• Les frais de soins et de prothèses dentaires,

• Les frais pharmaceutiques et d'appareillage,

• Les frais d'analyses et d'examens de laboratoire,

• Les frais d'hospitalisation et de traitement lourds dans les établissements de soins, de réadaptation fonctionnelle et de rééducation ou d'éducation professionnelle,

• Les frais d'examen prénuptial,

• Les frais liés aux vaccinations dont la liste est fixée par arrêté,

• Les frais relatifs aux examens de dépistage effectué dans le cadre de programmes de santé publique,

• Les frais d'hébergement et de traitement des enfants ou adolescents handicapés dans les établissements d'éducation spéciale et professionnelle, Les frais de transport des malades dans des conditions et limites tenant compte de l'état du malade et du coût du transport.

L’assurance accidents du travail et maladies professionnelles

On distingue 3 notions qui ont les mêmes conséquences pour les assurés, c'est-à-dire une indemnisation plus favorable que celle de l'assurance maladie.

• L'ACCIDENT DU TRAVAIL est l'accident qu'elle qu'en soit la cause, survenu par le fait ou à l'occasion d'un travail à toute personne salariée ou travaillant, à quelque titre ou en quelques lieux que ce soit , pour un ou plusieurs employeurs ou chefs d'entreprise.

• L'ACCIDENT DU TRAJET est l'accident survenu aux mêmes personnes sur le trajet entre leur lieu de travail et leur domicile ou à l'occasion d'une mission effectuée pour le compte de l'employeur.

• UNE MALADIE PROFESSIONNELLE est une maladie présumée d'origine professionnelle lorsqu'elle est inscrite sur une liste présentée sous forme de tableaux portant indication d'un côté des affections considérées comme professionnelles de l'autre, des travaux susceptibles de les provoquer et de la durée d'incubation. Pour les maladies non inscrites sur une liste, il appartient à l'assuré d'apporter la preuve, par expertise individuelle, le cas échéant, de son origine professionnelle.

Les droits des travailleurs.

- En 1950, la loi a institué un salaire minimum en dessous duquel aucun employeur ne peut descendre: le SMIG, remplacé en 1970 par le SMIC (salaire minimum interprofessionnel de croissance). Aujourd’hui le SMIC constitue 1343 euros par mois.

1981, tout salarié a droit, pour douze mois de travail, à cinq semaines de congés payés, mais « la 5-ème semaine» doit être obligatoirement prise en dehors de l'été.

Des congés particuliers: mariage, naissance, décès d'un proche, congé d'adoption - ou comme primes d'ancienneté dans certaines entreprises.

Les prestations familiales comprennent :

• Les allocations familiales (AF) attribuées à partir du 2ème enfant à charge, d'un montant fixe par enfant à partir du 3ème,

• La prestation d'accueil du jeune enfant (PAJE) attribuée aux enfants nés ou adoptés à compter du 1er janvier 2004.

• Le complément familial (CF) attribué au ménage ou à la personne dont les ressources n'excédent pas un plafond et qui assure la charge d'un nombre d'enfant ayant tous au moins l'âge au-delà duquel l'allocation pour jeune enfant ne peut plus être prolongée,

• L'allocation d'éducation spéciale (AES) attribuée à toute personne ayant la charge d'un enfant handicapé jusqu'au 20ème anniversaire de l'enfant où jusqu'à 16 ans s'il perçoit plus de 55 % du SMIC,

• L'allocation de soutien familial (ASF) attribuée au conjoint survivant ou parent isolé ou à la famille d'accueil pour élever un enfant orphelin ou en cas de non paiement de pension alimentaire,

• L'allocation de rentrée scolaire (ARS) attribuée sous condition de ressources pour les enfants âgés de moins de 18 ans qui poursuivent leurs études ou placés en apprentissage sous réserve que leur rémunération n'excède pas 55 % du SMIC,

• L'allocation de parent isolé (API) attribuée sous condition de ressources aux personnes qui assument seules la charge d'au moins un enfant ou enceinte sans autre enfant à charge,

• L'allocation de logement à caractère familial (ALF) attribuée sous condition de ressources, de salubrité et du peuplement du logement, aux ménages qui selon les cas :

o perçoivent une prestation familiale,

o n'ont pas de droit aux prestations familiales mais ont un enfant à charge,

o sont mariés depuis moins de 5 ans,

o ont à charge un ascendant âgé de plus de 65 ans (ou de 60 ans en cas d'inaptitude au travail),

o ont à charge un ascendant, un descendant ou un collatéral infirme,

• L'allocation de logement à caractère social (ALS) attribuée sous condition de ressources, de salubrité et de peuplement des logements, aux personnes âgées, aux personnes handicapées , à certains demandeurs d'emploi, aux bénéficiaires du RMI.

Le régime d'assurance chômage, financé par les contributions des employeurs et des salariés, indemnise les personnes involontairement privées d'emploi qui ont travaillé et cotisé.

Le régime de solidarité, intégralement financé par le budget de l'État. Ce régime est un régime d'assistance, créé pour prendre le relais du régime d'assurance dans les cas où ce dernier n'intervient pas ou a cessé d'intervenir.

L'Agence nationale pour l'emploi' (ou 'ANPE')

ТРЕТИЧНЫЙ СЕКТОР

II. Le système bancaire

la Comission de Bourse (la COB).

Hypermarchés et petites boutiques.

Les magasins à grande surface sont nés en 1958-1959

Printemps, Galleries Lafayette, Nouvelles Galéries, Prisunic, Monoprix

Transports

Routier. En 1949, est créée la Régie autonome des transports parisiens (RATP), établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC)

Elle exploite 3 grands réseaux : le RER (Réseau express régional), le métro et le bus

Réseau ferroviaire: 1937, la création de SNCF.

Les plus grandes réussites sont : la mise en service de wagons porte-conteneurs et porte-remorques ainsi que TGV.

Voies fluviales et maritimes: La flotte française est dirigée par la Compagnie Générale Maritime (CGM).

Marseille, le Havre, Dunkerque sont les ports les plus importants de la France.

4. Voies aériennes Dans les lignes intérieures, la compagnie la plus importante c’est Air Inter.

Télécommunications. France Telecom, Alcatel.

VI.Tourisme. Types de tourisme :

1. montagnard (les Alpes –Chamonix) ;

2. balnéaire (la Côte d’Azur) ;

3. départ aux sources thermales (Vittel, Vichy) ;

4. culturel (la vallée de la Loire, Paris) ;

5. campings ;

6. religieux (pélerinages à Lourdes) ;

7. pour les enfants sont prévues les colonies de vacances

АГРИКУЛЬТУРНЫЙ СЕКТОР

de la politique agricole commune (PAC)

Elevage.

1. Bovins :

1) les boeufs dans le Limousin et la Normandie ;

2) les vaches en Normandie ;

2. Ovins dans le Sud du Massif Central, les Pyrénées, les Alpes du Sud et la Corse. pour la viande (agneaux) ou le lait de brebis (fromage).

3. Cheptel porcin –industriel, pour la charcuterie ( Bretagne).

4. Autres élevages :

1) les chevaux;

2) les chèvres en moyenne montagne ;

3) les volailles (aviculture) : élevage industriel surtout dans l’Ouest de la France et la région lyonnaise (Bresse) pour la production de poulets et d’oeufs.

III.Productions végétales.

1. Les céréales :

1) le blé presque partout, surtout en Brie, Picardie.

2) l’orge dans le Nord et dans l’Est

3) le maïs dans le Bassin parisien et le Bassin aquitain.

4) le riz dans le delta du Rhône ;

5) l’avoine (pour les chevaux en Bretagne et dans le Massif Central

2. Les plantes industrielles :

1) la betterave à sucre : le Nord et le Bassin parisien ;

2) le lin est cultivé dans le Nord ;

3) le houblon, dans le Nord et dans l’Est, sert à la fabrication de la bière ;

4) le tabac est cultivé dans le Bassin aquitain, les pays de la Loire et l’Alsace ;

5) le tournesol (Bassin aquitain) est en forte expansion. On utilise les graines oléagineuses pour la fabrication de l’huile.

3. Les fruits :

1) pêches dans les vallées du Rhône et de la Garonne ;

2) abricots du Roussillon, pruneaux d’Agen, raisins de Moissac ;

3) pommes, poires et cerises dans de nombreuses régions.

4. Les légumes :

1) Dans le Midi, la Vallée de la Loire et autour de grandes villes sont cultivés de nombreux légumes (tomates, pommes de terre, carottes, choux-fleurs, salades, etc) ;

2) Les primeurs (cultures maraîchères) sont produits en pleine terre dans des régions aux hivers doux (Midi méditérranéen, Bretagne), mais aussi dans des serres chauffées.

Тут вы можете оставить комментарий к выбранному абзацу или сообщить об ошибке.

Оставленные комментарии видны всем.